Expert Assistant chargé en Sécurité Alimentaire et nutritionnelle ( Reférence : E0819N64 )

Expéreince requises : 08 années d'expérience Nombre de place : 1 Date limite de dépôt : 13/09/2019 à 00:00 Adresse de dépôt : Les dossiers de candidature devront parvenir par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutements@cilss.int au plus tard le 13 septembre 2019.

Détails de l'offre

  • BAC+5 (DESS DEA MASTER II)
  • Contrat à durée déterminée(CDD)
  • Employeur : CILSS
  • Ville : Ouagadougou
  • Pays : Burkina Faso

Description

 

AVIS DE VACANCE DE POSTE

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

 Dans le cadre du renforcement et l’amélioration des dispositifs nationaux et régionaux d’aide à la prise de décision, et à la mise en œuvre effective des activités du Programme Régional d’Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PRA/SAN), le CILSS recrute un (e)  Expert (e) assistant (e) en sécurité alimentaire et nutritionnelle en appui aux deux volets «animation » et «instruments » du dispositif « Prévention et Gestion des crises alimentaires - PREGEC » - et au « Réseau de Prévention et Gestion des crises alimentaires- RPCA » - dans le but de contribuer au renforcement des capacités de l’expertise interne du CILSS afin d’améliorer de manière efficiente et efficace l’animation du Réseau (préparation, organisation et participation aux réunions) et les réflexions stratégiques initiées en collaboration avec le secrétariat du CSAO/OCDE.

 

Titre du poste

:

Expert assistant / Experte assistante chargé (e)en sécurité alimentaire et nutritionnelle en appui au PREGEC et au RPCA

 

Lieu d’affectation

:

Secrétariat Exécutif du CILSS - Ouagadougou, Burkina Faso

 

Durée du contrat

:

Le contrat est d’une durée initiale de (02) ans renouvelable selon la performance avec une période d’essai de trois mois. Le poste a une durée totale de 4 ans

 

Type de recrutement

:

Inter – Etatique

 

Classification

:

Catégorie P5 de la grille salariale du CILSS

 

Date de clôture

:

13 septembre 2019

 

1.    Dépendance hiérarchique

 

L’Expert (e) Assistant(e) sera placé (e) sous l’autorité du Coordonnateur PRA/SAN avec la supervision directe des deux experts en sécurité alimentaire et nutritionnelle respectivement en charge de l’animation et des Instruments PREGEC.

 

2.    Responsabilités /tâches de l’Expert Assistant en appui au PREGEC et au RPCA

 

L’Expert (e) Assistant (e) devra se consacrer aux tâches suivantes :

·         Contribuer à la préparation des sessions/concertations annuelles des PREGEC en mars, juin, septembre, novembre ;

·         Faire chaque année, le point sur l’état de mise en œuvre des recommandations des réunions du PREGEC ;

·         Contribuer à l’organisation des réunions annuelles du RPCA en avril et en décembre ;

·         Elaborer les bulletins mensuels d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle notamment la NISA, Notes aux Décideurs et autres bulletins spéciaux en collaboration avec les représentants des Systèmes d’Alerte Précoce (SAP) et points focaux de la cellule d’analyse nationale avec le CH des pays du CILSS/UEMOA/CEDEAO ;

·         Contribuer aux activités d’animation et de développement des instruments pour la prévention et gestion des crises (appui au SAP, RESOGEST, Charte PREGEC, etc.) en appui aux experts en charge de l’animation et des instruments au niveau du Secrétariat Exécutif du CILSS ;

·         Exécuter toutes autres tâches en rapport avec l’atteinte des objectifs du Projet PAGR-SANAD ;

·         Exécuter toutes autres tâches à lui confier par le Coordonnateur du PRA/SAN

 

3.    Qualifications générales et compétences (conditions minimum) :

 

·         Titulaire d’un diplôme minimum de BAC+5 ou équivalent (agronomie, agroéconomie, géographie, sciences sociales ou économiques) ;

·         Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (traitement de texte, etc.) ;

·         Avoir une bonne maîtrise (écrit et oral) du français et une capacité à parler en Anglais.

 

4.    Expérience professionnelle générale (conditions minimum) :

 

·         Au moins 8 ans d’expérience en développement rural, sécurité alimentaire et nutritionnelle. L’expérience de travail au niveau au régional serait un atout.

 

5.    Expérience professionnelle spécifique (conditions minimum) :

 

·         Avoir une connaissance pratique en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, résilience et en analyse des politiques agricoles et de résilience ;

·         Avoir une bonne connaissance des politiques, stratégies en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, Agriculture Durable et Résilience au niveau des pays de l’espace CILSS/CEDEAO et UEMOA et au niveau régional ;

·         Avoir une bonne connaissance de la problématique et des enjeux de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience et l’Agriculture durable dans le Sahel et l’Afrique de l’Ouest ; 

·         Avoir une connaissance du dispositif régional de gouvernance de la Sécurité alimentaire et nutritionnelle, notamment le dispositif de prévention et de gestion des crises (PREGEC) et du réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA), et de la résilience de la région ;    

·         Avoir des compétences avérées dans l’accompagnement aux pays dans le renforcement de capacités ;

·         Avoir une bonne capacité d’analyse et de synthèse avec une expérience dans l’élaboration et la publication de bulletins sur la sécurité alimentaire, des alertes, des notes aux décideurs, etc. ;

·         Avec une bonne maîtrise des techniques d’animation et de facilitation des ateliers au plan national et régional ;

·         Avoir des bonnes capacités de rédaction des rapports techniques en français et/ou en anglais.

·         Maîtrise courante de la langue française, celle de l’anglais serait un atout

 

 

I.              DOSSIER DE CANDIDATURE 

 

Les dossiers devront comprendre les éléments suivants :

·         Une lettre de candidature adressée au Secrétaire Exécutif du CILSS ;

·         Une lettre de motivation ;

·         Un Curriculum Vitae actualisé et certifié sincère par le candidat ;

·         Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu : le (la) candidat(e) doit être âgé (e) de 50 ans au plus lors du premier recrutement au CILSS ;

·         Une copie certifiée des titres, diplômes et attestations de qualifications ;

·         Des copies des certificats et attestations de travail ou de services ;

·         Deux (2) photos d’identité ;

·         Un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois ;

·         Une copie du certificat de nationalité ou tout autre document justifiant la nationalité : le (la) candidat (e) doit avoir la nationalité d’un Etat membre du CILSS ;

·         Les adresses de trois (3) personnes de référence.

 

Les dossiers de candidature devront parvenir par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutements@cilss.int au plus tard le 13 septembre 2019.

Pour toute information complémentaire, veuillez consulter les termes de référence des postes disponibles sur la plateforme de recrutement du CILSS http://erecrutements.cilss.int; sur les sites (Secrétariat Exécutif : www.cilss.int,Centre Régional AGRHYMET : http://agrhymet.cilss.int, Institut du Sahel :  http://insah.cilss.int).

 

                                                                                              Ouagadougou, le 08 août 2019

 

 

                                                                                                          Le Secrétaire Exécutif

 

 

 

 

 

                                                                                                         Djimé Adoum Ph.D