Expert chargé des outils d'analyse des politiq. et strat. nat. et rég. de SAN ( Reférence : E0819N65 )

Expéreince requises : 10 ans Nombre de place : 1 Date limite de dépôt : 13/09/2019 à 00:00 Adresse de dépôt : Les dossiers de candidature devront parvenir par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutements@cilss.int au plus tard le 13 septembre 2019.

Détails de l'offre

  • BAC+5 (DESS DEA MASTER II)
  • Contrat à durée déterminée(CDD)
  • Employeur : CILSS
  • Ville : Ouagadougou
  • Pays : Burkina Faso

Description

 

AVIS DE VACANCE DE POSTE

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

 

Depuis plusieurs décennies, la zone sahélienne connaît une insécurité alimentaire quasi endémique qui hypothèque les efforts de développement fournis par les acteurs (gouvernements, partenaires, etc). La conséquence la plus directe de ce phénomène d’insécurité alimentaire est la paupérisation des ménages.

C’est pour cette raison que la sécurité alimentaire a été retenue comme l’un des axes d’intervention prioritaires dans le document du Cadre stratégique de sécurité alimentaire (CSSA) adopté en 2000 par le Sommet des Chefs d’Etats et de gouvernements des pays membres du Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS). Ainsi, l’un des axes majeurs du CSSA constitue le renforcement de la bonne gouvernance de la sécurité alimentaire à travers l’opérationnalisation du Conseil Régional de sécurité alimentaire (CORESA) qui a pour objectifs majeurs : i) de promouvoir la coordination effective des programmes régionaux de sécurité alimentaire (CSSA/CILSS, PAU/PRSA/UEMOA,  ECOWAP/PDDAA/PRIA/CEDEAO, etc.) ; ii) d’appuyer l’opérationnalisation des politiques et stratégies de sécurité alimentaire et iii) d’instaurer une synergie et un dialogue permanent entre les différents acteurs de la sous-région œuvrant pour une sécurité alimentaire durable au niveau national et régional.

Afin de consolider la mise en œuvre du CSSA au niveau national et régional, et d’assurer l’animation du Conseil Régional de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle du CILSS (CORESAN) et son secrétariat technique, le CILSS recrute un(e) Expert en sécurité alimentaire en charge des outils d’analyse des politiques et stratégies nationales et régionales de sécurité alimentaire et nutritionnelle.

 

 

Titre du poste                  

:

Expert / Experte chargé(e) des outils d’analyse des politiques et stratégies nationales et régionales de sécurité alimentaire et nutritionnelle

Lieu d’affectation              

:

Secrétariat Exécutif du CILSS - Ouagadougou, Burkina Faso

 

Durée du contrat              

 

:

 

Le contrat est d’une durée initiale de (02) ans renouvelable selon la performance avec une période d’essai de deux mois.

 

Classification

 

:

 

Catégorie P5 de la grille salariale du CILSS

 

Type de recrutement        

:

Inter – Etatique

 

Date de clôture

 

:

 

13 septembre 2019

 

I.              RESPONSABILITES

Sous l'autorité du Secrétaire Exécutif et la supervision technique du Coordonnateur du Programme Régional d’Appui « Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle – (PRA/SAN) », l’Expert(e) sera spécifiquement chargé(e) de :

 

-          Assurer le suivi et la mise à jour régulière du tableau de bord des indicateurs de suivi et d’analyses des stratégies et politiques de sécurité alimentaire ;

-          Fournir des appuis techniques et méthodologiques aux pays relatifs à l’élaboration et à la mise en oeuvre des stratégies et politiques nationales agricoles et de sécurité alimentaire, et à leur suivi;

-          Appuyer la préparation des programmes opérationnels nationaux de développement agricole et de sécurité alimentaire ;

-          Appuyer la mise en place, le renforcement des capacités et l’animation des dispositifs nationaux de pilotage et de suivi-évaluation des stratégies nationales de développement agricole et de sécurité alimentaire ;

-          Contribuer au processus de Suivi-évaluation des politiques régionales, dans le cadre du PAGR-SANAD, et à la rédaction des rapports : i) biannuel conjoint sur les progrès en matière sécurité alimentaire et nutritionnelle, de l’Agriculture durable au Sahel et en Afrique de l’Ouest ; et ii) annuel sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest ;

-          Contribuer aux réflexions sur la résilience et à la mise en œuvre de l’outil de mesure et d’analyse de la résilience dans les pays ;

-          Mener des études prospectives sur la situation agricole et de la sécurité alimentaire dans la région sahel et Afrique de l’Ouest ;

-          Contribuer au processus de production de l'information agricole et sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les pays et sa diffusion pour l'aide à la prise de décision".

-          Exécuter toutes autres missions qui pourraient lui être confiées par le Coordonnateur du PRA/SAN.

 

II.            COMPETENCES REQUISES  

-          Etre titulaire d’un diplôme de niveau Ingénieur, DEA, DESS, MSC, au moins en Science Agronomique, Agro- économie, Economie, Géographie ;

-          Avoir dix (10) ans d’expérience dans la gestion, le suivi- évaluation et l’animation des politiques et stratégies nationales et régionales de sécurité alimentaire et nutritionnelle, agricoles ou de développement rural au Sahel et en Afrique de l’Ouest ;

-          Avoir une très bonne expérience en matière de suivi- évaluation des projets de développement en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, développement de l’agriculture durable (agriculture, élevage, gestion des ressources naturelles), etc. ;

-          Avoir une bonne connaissance de la problématique de développement des pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest et du fonctionnement des institutions régionales ou sous-régionales ;

-          Avoir une bonne maîtrise d’une des langues officielles du CILSS (Français, Anglais) et la capacité de travailler dans l'autre ; une connaissance du portugais et de l'arabe est un plus ;

-          Avoir le sens de l’organisation et posséder des capacités d’analyse ;

-          Avoir une grande capacité de rédaction ;

-          Etre apte à travailler en équipe multidisciplinaire et sous forte pression.

 

III.           DOSSIER DE CANDIDATURE 

 

Les dossiers devront comprendre les éléments suivants :

 

·         Une lettre de candidature adressée au Secrétaire Exécutif du CILSS ;

·         Une lettre de motivation ;

·         Un Curriculum Vitae actualisé et certifié sincère par le candidat ;

·         Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu : le (la) candidat(e) doit être âgé (e) de 50 ans au plus lors du premier recrutement au CILSS ;

·         Une copie certifiée des titres, diplômes et attestations de qualifications ;

·         Des copies des certificats et attestations de travail ou de services ;

·         Deux (2) photos d’identité ;

·         Un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois ;

·         Une copie du certificat de nationalité ou tout autre document justifiant la nationalité : le (la) candidat (e) doit avoir la nationalité d’un Etat membre du CILSS ;

·         Les adresses de trois (3) personnes de référence.

 

 

 

Les dossiers de candidature devront parvenir par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutements@cilss.int au plus tard le 13 septembre 2019.

 

Pour toute information complémentaire, veuillez consulter les termes de référence des postes disponibles sur la plateforme de recrutement du CILSS http://erecrutements.cilss.int; sur les sites (Secrétariat Exécutif : www.cilss.int,Centre Régional AGRHYMET : http://agrhymet.cilss.int, Institut du Sahel :  http://insah.cilss.int).

 

                                                                                              Ouagadougou, le 08 août 2019

 

                                                                                                          Le Secrétaire Exécutif

 

 

                                                                                                          Djimé Adoum Ph.D