Expert suivi-évaluation politiques agricoles et systèmes d’info ( Reférence : E1218N43 )

Expéreince requises : 10 ANS Nombre de place : 1 Date limite de dépôt : 25/10/2019 à 18:00 Adresse de dépôt : recrutements@cilss.int

Détails de l'offre

  • BAC+5 (DESS DEA MASTER II)
  • Contrat à durée déterminée(CDD)
  • Employeur : CILSS
  • Ville : Ouagadougou
  • Pays : Burkina Faso

Description

AVIS DE VACANCE DE POSTE

Les candidatures féminines sont vivement encouragées

 

Le Comité Permanent Inter-états de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) recrute un(e) Expert en Suivi-évaluation des politiques agricoles et systèmes d'information de résilience et de sécurité alimentaire pour l’Unité régionale de Coordination du projet PAGR/SANAD.

 

Le Projet d'Amélioration de la Gouvernance de la Résilience et de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et de l'Agriculture Durable en Afrique de l'Ouest (PAGR-SANAD) est un projet financé par l’Union Européenne au profit de la Commission de la CEDEAO, de la Commission de l’UEMOA et du CILSS.

Le projet, d’une durée totale de 54 mois, vise l'amélioration de la gouvernance régionale et nationale des politiques et programmes agricoles et de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle en Afrique de l'Ouest et au Sahel dans le contexte de la résilience. Son objectif spécifique est de développer les capacités requises au sein des institutions régionales et nationales pour renforcer la Gouvernance régionale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et des politiques agricoles dans le contexte de la Résilience en Afrique de l'Ouest en vue de l'atteinte de l’Objectif « faim zéro d'ici 2025 ». Les principaux outputs attendus sont un rapport biannuel conjoint sur les résultats et les progrès en matière de                    SANAD-Résilience pour la région Afrique de l'Ouest ; l’égalité des sexes placée en point de mire de l’action ; une bonne gestion des politiques et programmes d'investissement agricole, de nutrition, des systèmes d'information sur la sécurité alimentaire et d'alerte précoce au niveau régional et national et de la résilience.

 

Titre du poste                  

:

Expert en Suivi-Evaluation des politiques agricoles et systèmes d'information de résilience et de sécurité alimentairede l’URCP

du PAGR/SANAD

Lieu d’affectation              

:

Secrétariat Exécutif sis à Ouagadougou avec les déplacements dans la zone d’intervention du programme.

 

Durée du contrat              

:

Le contrat est d’une durée initiale de (02) ans renouvelable selon la performance avec une période d’essai de trois mois.

 

Classification

:

Le poste est classé en catégorie P5 de la grille

salariale du CILSS

 

Type de recrutement        

:

Interétatique

 

Date de clôture

:

25 octobre 2019

 

 

1.     Dépendance hiérarchique

L’expert en Suivi-évaluation des politiques agricoles et systèmes d'information de résilience et de sécurité alimentaire est placé sous l’autorité directe du Coordonnateur régional du projet PAGR-SANAD. Il sera responsable de l’organisation et de la coordination des activités de suivi-évaluation du projet. Il travaillera en étroite collaboration avec l’Unité Suivi et Évaluation du CILSS afin d’assurer la synergie et la complémentarité dans le suivi avec les autres projets financés par l’Union Européenne.

 

2.     Responsabilité/tâches

L’Expert en Suivi-Evaluation des politiques agricoles et systèmes d'information de résilience et de sécurité alimentaire devra assurer les tâches essentielles suivantes :

·       Contribuer à la bonne exécution et au suivi – évaluation des activités du projet ;

·       Assister le coordonnateur Régional du projet dans le suivi de l’exécution et des résultats du Projet ;

·       Produire périodiquement une analyse du projet en vue d’une révision éventuelle du cadre logique et des indicateurs du Projet ;

·       S’assurer de la mise en place des moyens nécessaires (équipements, données, informations, dispositifs, etc.) pour la collecte et le suivi des indicateurs du Projet ;

·       Fournir régulièrement des informations précises sur le niveau d’exécution du projet, aux membres de l’URC du projet, aux structures impliquées, au comité de pilotage et aux bailleurs de fonds ;

·       Apporter un appui aux autres acteurs de mise en œuvre du projet (CEDEAO, UEMOA, OPR) dans la mise en œuvre de leurs activités de Suivi-évaluation, notamment l’élaboration des outils spécifiques de planification et de collecte des données, la confection de bases de données d'informatisation des outils de suivi et d’évaluation des impacts ;

·       Assurer la mise à jour régulière des tableaux de bord technique, financier et de contrôle de gestion du projet ; appui aux Composantes dans ce domaine ;

·       Contribuer à la définition des modalités d’appréciation de la performance globale du projet et des performances individuelles des différentes composantes du projet ;

·       Produire une Interprétation socio-économique des indicateurs de suivi par rapport aux objectifs du projet et évaluation de l’impact du projet à travers la formulation et la conduite d’enquêtes spécifiques relatives aux impacts du projet ;

·       Assurer la coordination des activités de Suivi-évaluation des différentes composantes, y compris les activités confiées aux autres acteurs de mise en œuvre  et l’intégration de leurs résultats dans l’évaluation globale du projet ;

·       Contribuer à l'élaboration du rapport bi-annuel de progrès en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle, d'agriculture durable et de résilience en Afrique de l'ouest et au Sahel ;

·       Assurer la coordination de la rédaction des rapports périodiques (trimestriels, semestriels et annuels) se rapportant aux activités consolidées du projet  conformément aux dispositions contractuelles applicables aux financements de l'Union Européenne ;

·       Organiser des missions de suivi-évaluation externe, d’audit, de supervision, de revue à mi-parcours et d’achèvement pour les Composantes et pour l’ensemble du projet ; organisation des missions de supervision de l’Union Européenne ;

·       Fournir régulièrement des informations précises sur le niveau d’exécution du projet, aux membres de la cellule du projet, aux structures impliquées, au comité de pilotage et aux bailleurs de fonds ;

·       Assister le Coordonnateur régional dans le suivi de l’exécution du projet ;

·       Contribuer à la communication autour des résultats et impacts du projet ; production de documents et tableaux de synthèse.

·       Travailler en étroite collaboration avec l'assistance technique au Projet.

 

3.     Qualifications générales et compétences (conditions minimum) :

 

·       Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en socio-économie, en agro- économie, en planification du développement ou spécialiste de développement rural  (Au minimum BAC + 5 ans) avec qualifications et/ou expériences avérées d’au moins planification 10 ans dans le domaine spécifique du suivi- évaluation et de la planification, au sein d’un projet de développement, de préférence au niveau régional 

·       Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique (base de données, logiciel de statistiques et suivi- évaluation, traitement de texte, etc.) ;

·       Avoir une bonne maîtrise du français écrit et oral et une capacité à parler en Anglais.

 

4.     Expérience professionnelle générale (conditions minimum) :

 

·       Au moins 10 ans d’expérience en Suivi-évaluation des projets/programmes de développement ;

 

5.     Expérience professionnelle spécifique (conditions minimum) :

 

·       Avoir réalisé au moins une prestation d’une durée minimale de cinq ans en matière de gestion, Suivi-évaluation de programmes sectoriels, dont au moins 2 ans dans le secteur public ;

·       Avoir réalisé au moins une prestation dans le secteur public en matière de définition ou mise en œuvre de systèmes de renforcement de capacités en matière de gestion et de suivi- évaluation ;

·       Avoir une expérience dans le Suivi-évaluation d’un projet financé par des bailleurs de fonds multilatéraux, une expérience avec l’Union Européenne serait appréciée ;

·       Avoir une connaissance des méthodes, outils et techniques de Suivi/Évaluation et du cadre logique de la gestion axée sur les résultats ;

·       Avoir une connaissance pratique des problématiques des organisations régionales ;

·       Avoir une bonne connaissance du secteur agricole et des domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des pays d’Afrique subsaharienne ;

·       Avoir des Capacités de synthèse, d’analyse et de conceptualisation et des facilités de rédaction ;

·       Avoir une bonne  connaissance des systèmes d’informations agricoles, de résilience et de sécurité alimentaire et nutritionnelle ; 

·       Avoir un intérêt et une expérience avérée dans l’utilisation des NTIC et des logiciels spécifiques pour le suivi- évaluation, l’information et les systèmes d’information et des et facilités à gérer des bases de données et utiliser des SIG ;

 

 I.                COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

 

Les dossiers devront comprendre les éléments suivants :

-        Une lettre de candidature adressée au Secrétaire Exécutif du CILSS ;

-        Une lettre de motivation ;

-        Un Curriculum Vitae actualisé et certifié sincère par le candidat ;

-        Un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu : le (la) candidat(e) doit être âgé(e) de 50 ans au plus lors du premier recrutement au CILSS ;

-        Une copie certifiée des titres, diplômes et attestations de qualifications ;

-        Des copies des certificats et attestations de travail ou de services ;

-        Une copie du certificat de nationalité ou tout autre document justifiant la nationalité : le (la) candidat(e) doit avoir la nationalité d’un Etat membre du CILSS ;

-        Les adresses de trois (3) personnes de référence.

 

Date limite et adresse de dépôt des candidatures

Les dossiers de candidature devront parvenir sous pli fermé au Service Courrier du Secrétariat Exécutif du CILSS ou par courrier postal à l’adresse 03 BP. 7049 OUAGADOUGOU 03 – BURKINA FASO Tél. : (+226) 25 37 41 25/26 ou 25 49 96 00 – Fax: (+226) 25 37 41 32 en précisant le titre du poste suivi de la mention «à n’ouvrir qu’en séance de dépouillement » ou par courrier électronique à l’adresse suivante : recrutements@cilss.int au plus tard              le 25 ocotbre 2019

Pour toute information complémentaire, veuillez consulter les termes de référence des postes disponibles sur la plateforme de recrutement du CILSS http://erecrutements.cilss.int; sur les sites (Secrétariat Exécutif : www.cilss.int,Centre Régional AGRHYMET : http://agrhymet.cilss.int, Institut du Sahel :  http://insah.cilss.int).